Logo Groupe Armbruster

Note de marché N°208

Mise à jour le mercredi 28/02/2024

EN RESUME

La Russie continue de mettre la pression sur les cours avec des prix FOB Mer Noire toujours plus agressifs. Combiné à la demande toujours en retrait, cette pression prix n’aide pas les céréales à retrouver une tendance à la hausse.

MAIS

Sur le Rhin : La demande reste discrète sur le marché, avec une consommation toujours en retrait. La nouvelle campagne semble un peu mieux tenue mais reste globalement orientée à la baisse (comme l’ancienne campagne). On a pu voir un léger rebond en début de semaine, tiré artificiellement par les marchés à terme, mais qui ne semble pas pérenne.

A l’international : Les prévisions de récoltes au Brésil sont de nouveau corrigées à la baisse alors que les semis Safrinha progressent à bon rythme (73% réalisé vs 56% à date N-1). En parallèle, la bonne récolte argentine pourrait compenser le manque.

Côté marché, la faible demande, la forte disponibilité et la pression Mer Noire appuient sur les prix et laissent peu d’espoir pour un potentiel rebond. Les exports américains sont en retards, tant que les stocks de fin de campagne ont été revus à la hausse lors du dernier rapport mensuel de l’USDA. Ce report appuiera donc déjà sur les maïs nouvelle campagne.

Sur la toile

https://www.reussir.fr/ladepeche/des-stocks-de-cereales-attendus-en-hausse-entre-20232024-et-20242025-selon-lusda

Analyse graphique : Euronext – Échéance Mars

Analyse technique :

A l’approche de la clôture d’échéance, le maïs Euronext Mars reste orienté à la baisse, qui a même tendance à s’accéléré. Les quelques rebonds semblent plus techniques que basés sur un retournement de marché.

Résistance 180 – support 167

BLÉ

Sur le Rhin : En cultures, les conditions sont bonnes, notamment pour les blés semés tôt. Certaines zones Centre-Alsace inondées pourraient être retournées au profit du soja ou du maïs. Côté marché, la demande reste discrète

A l’international : Côté culture, en France, seuls 69% de blés jugés BàTB (40-50% BàTB dans l’Ouest, 75-80% dans l’Est). Au niveau Européen, malgré certaines zones souffrant des excès d’eau de l’automne/hiver, les conditions de cultures sont relativement bonnes et sauf incident majeur, les rendements devraient être bons également

Sur la toile :

Bulletin MARS sur les conditions de cultures en Europe, publié par la Commission Européenne

Analyse graphique : Euronext – Échéance Mars

Analyse technique :

Le prix du blé échéance mars a rebondi sur son support à 200 et résiste tant bien que mal pour l’instant. Cette échéance clôture la semaine prochaine et pourrait montrer quelques ajustements de position dans les prochains jours
Résistance : 210 – Support 200

SOJA-COLZA

Sur le Rhin : En colza comme en soja, la demande est discrète. En culture, les colzas pourraient avoir subi des dégâts pendant l’hiver qui seront difficiles à rattraper.

A l’international : Au Brésil, malgré une récolte qui progresse bien (40% réalisé vs 33% N-1), les estimations de collecte sont de nouveau revues à la baisse à cause des mauvaises conditions subies pendant le cycle. La bonne récolte argentine pourrait compenser ce décalage.

En Europe, la sortie d’hiver sera à surveiller

Sur la toile :

Analyse graphique : Euronext – Échéance Mai

Analyse technique :

Comme pour le maïs et le blé, le colza Euronext Mai reste dans son canal baissier. On note une volatilité plus importante mais qui ne contre pas la baisse.
Résistance 430 – support 405

ENGRAIS



Newsletter

Ne manquez pas les dernières actualités du Groupe !

En validant votre inscription, vous acceptez qu'Armbruster mémorise et utilise votre adresse e-mail dans le but de vous envoyer une lettre d’informations. Vous pouvez à tout moment vous désinscrire en utilisant le lien de la newsletter. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données à caractère personnel, consultez notre politique de confidentialité.